Chiffres

Indice des prix à la consommation : évolution de l'index des prix

Révisé le 29/01/2018 par les Carole Girard-Oppici et classé dans économie.

Vos réactions...

   

En décembre 2017, l'IPC a augmenté de 1,2% sur un an.

L'indice des prix à la consommation (IPC) permet de suivre mois par mois l'inflation en France. Ces statistiques publiées par l'Insee permettent notamment de connaître le montant de la revalorisation du montant du SMIC au 1er janvier 2018.

Définition IPC

Grâce à l'IPC on peut estimer entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services consommés par les ménages, sauf lorsque l'Insee décide de changer l'année qui sert de base 100, comme c'est le cas en janvier 2016.

Cet indice est également utilisé pour apprécier les agrégats économiques (consommation, revenus, etc.), calculer les évolutions en volume ou en termes réels ("en euros constants"). C'est une mesure synthétique des évolutions de prix à qualité constante.

Il sert aussi à indexer de nombreux contrats privés, les pensions alimentaires, les rentes viagères et à indexer le SMIC. L'indice retenu pour le SMIC est celui des ménages urbains dont le chef est employé ou ouvrier, hors tabac.

Enfin, l'IPC permet des comparaisons internationales, puisque les indices de prix ont fait l'objet d'un travail d'harmonisation entre les services statistiques nationaux sous la coordination d'Eurostat, l'Office européen des statistiques.

La base de calcul de l'indice des prix à la consommation réalisée par l'INSEE a changé en janvier 2016. Depuis le 29 janvier 2016, l'indice des prix à la consommation a pour année de référence l'année 2015 comme base 100.

© 2018 Net-iris

   

Commentaires et réactions :

Promo : Contrat-Expert

-